ALARCÓN (P. A. de)


ALARCÓN (P. A. de)
ALARCÓN (P. A. de)

ALARCÓN PEDRO ANTONIO DE (1833-1891)

L’époque d’Alarcón est celle de la Restauration espagnole. Sa technique et son esprit constituent une transition entre la production romantique et les représentants les plus typiques du réalisme, tels Pereda et Pérez Galdos. Défenseur des idées libérales dans sa jeunesse, il se convertit au catholicisme traditionnel et au conservatisme après une crise de conscience, consécutive à un duel. Engagé volontairement dans la guerre d’Afrique, il publie en 1860 ses impressions de campagne: Journal d’un témoin de la guerre d’Afrique (Diario de un testigo de la guerra de África , 1881); après un voyage en Europe, il décrit les paysages et les œuvres d’art italiens dans De Madrid a Nápoles (1861). De retour en Espagne, il assume des responsabilités politiques et est élu député. En 1873, dans La Alpujarra , il raconte la rébellion des Morisques qui avait eu lieu de 1500 à 1501 dans cette région d’Andalousie. Dans une série de récits appartenant par leur ton à son œuvre de jeunesse, bien que publiés plus tardivement, Alarcón fait preuve de ses dons de narrateur ingénieux et divertissant: Historias nacionales (1881) riches d’épisodes de la guerre d’indépendance, les Contes d’amour (Cuentos amatorios ), où prédominent le charme et la malice, et les Récits invraisemblables (Narraciones inverosímiles , 1882), d’inspiration fantastique. Mais son œuvre maîtresse est, sans conteste, Le Tricorne (El Sombrero de tres picos , 1874), dont Manuel de Falla a tiré son célèbre ballet. D’inspiration populaire, Alarcón reprend le thème d’un romance ancien dont il a su garder toute la saveur originelle: un vieux corregidor veut séduire une belle meunière, la señá Frasquita; celle-ci défend son honneur; mais le meunier, le tío Lucas, croyant que sa femme a succombé, se dirige chez la femme du corregidor pour lui rendre son affront; lui non plus, il ne parvient pas à ses fins. Tout s’éclaircit et le vieillard est ridiculisé. L’ironie joyeuse du récit, la vivacité du dialogue, le charme de la description des personnages, le pittoresque de l’ambiance populaire justifient le succès du Tricorne . Un an après, Alarcón publie une série de romans à thèse, lourds de préoccupations moralisatrices et fort éloignés des inquiétudes révolutionnaires de sa jeunesse. Témoignage d’époque, ces œuvres souffrent d’une analyse psychologique primaire et d’un souci didactique qui écarte souvent l’auteur de la réalité. El Escándalo (1875), la plus célèbre des œuvres de cette période, expose le cas de conscience d’un libertin; les situations mélodramatiques rappellent le romantisme, alors que le mode d’analyse des caractères annonce le réalisme. Dans L’Enfant à la boule (El Niño de la bola , 1880), l’auteur a voulu montrer la nécessité de la foi religieuse. Le Capitaine Veneno (El Capitán Veneno , 1881) et La Pródiga (1882) sont des œuvres mineures marquant la décadence créatrice d’Alarcón.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alarcon — Alarcón heißt der Ort Alarcón (Spanien) in Spanien Alarcón ist der Familienname folgender Personen: Hernando de Alarcón (16. Jahrhundert), spanischer Entdecker Honorio Alarcón (1859–1920), kolumbianischer Pianist und Musikpädagoge José Alarcon,… …   Deutsch Wikipedia

  • Alarcón — Saltar a navegación, búsqueda Para otros usos de este término, véase Alarcón (desambiguación). Alarcón …   Wikipedia Español

  • Alarcón — steht für: Alarcón (Spanien), mittelalterliches Dorf in Spanien Pozuelo de Alarcón, Stadt in der Autonomen Gemeinschaft Madrid Alarcón ist der Familienname folgender Personen: Daniel Alarcón (* 1977), US amerikanischer Schriftsteller Fabián… …   Deutsch Wikipedia

  • Alarcón — Vue d ensemble …   Wikipédia en Français

  • Alarcón — is a municipality in Cuenca, Castile La Mancha, Spain. It has a population of 182 …   Wikipedia

  • Alarçon [1] — Alarçon (Alarcos), Stadt in der spanischen Provinz Cuenca, vom Xucar umflossen. Hier am 19. Juli 1195 Sieg der Mauren über Alfons VIII …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Alarçon [2] — Alarçon, 1) Fernando d , General des Kaisers Karl V., commandirte in den italienischen Kriegen die spanische Infanterie. Er hatte die Aufsicht über den gefangenen Papst Clemens VII. u. erhielt vom Kaiser die Herrschaften Siciliana u. Sicada in… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Alarcón [1] — Alarcón, verfallene Stadt in oer span. Provinz Cuenca, Bezirk Motilla del Palancar, auf einem Felsen am Júcar, mit 2 stattlichen Kirchen u. (1897) 732 Einw …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Alarcón [2] — Alarcón, Don Pedro Antonio de, namhafter span. Dichter, Schriftsteller und Pol in ler, geb. 10. März 1833 in Guadix, gest. 19. Juli 1891 in Valdemoro bei Madrid, Sohn verarmter adliger Eltern, besuchte das theologische Seminar seiner Vaterstadt,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Alarcón — Alarcón, Don Pedro Antonio de, span. Dichter, geb. 10. März 1833 zu Guadix, Staatsrat zu Madrid, gest. das 19. Juli 1891; schrieb Gedichte, Romane (»El Escándalo«, 1875), Novellen u.a …   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.